Le Sucré

Croquants aux amandes

IMG_6349

J’aime la cuisine baroudeuse, qui pose ses couteaux au gré de ses escales, assaisonnée à la sauce locale, la cuisine multilingue et pluri-culturelle et qui sent bon l’ailleurs. Mais les voyages ont toujours une fin. Un retour au bercail nécessaire à tout nouveau départ. Et ce retour aux sources a quelque chose de doux et de réconfortant. Alors aujourd’hui, je pose mes valises et c’est à notre belle Provence que je rends hommage, parce qu’elle est chère à mon coeur, et qu’elle regorge de trésors. Ces petits croquants en sont une l’évocation même…

Mais aussi régionaux soient-ils, je jubile à l’idée qu’ils vont faire un long voyage entre terre et mer, bien rangés dans leur boîte métallique, avant d’être croqués sur l’Île de Beauté par des personnes formidables…

Pour une fois, je ne vais pas chercher la recette ailleurs, mais je l’envoie quelque part! Et finalement, c’est peut-être encore meilleur!

La recette:

Pour une vingtaine de croquants

  • 300 g de farine
  • 150 g de sucre en poudre
  • 125 g d’amandes entières
  • 2 gros oeufs
  • 2 càs d’eau de fleur d’oranger
  • 4-5 gouttes d’extrait d’amande amère

Battez les oeufs et le sucre. Ajoutez l’extrait d’amande amère et la fleur d’oranger.

Puis ajoutez la farine et les amandes entières, et remuez bien pour obtenir une pâte souple et pas trop collante (ajustez la quantité de farine au besoin).

Préchauffez le four à 180°C.

Farinez le plan de travail et formez un boudin de 35 cm de long environ. Déposez-le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et badigeonnez le dessus d’un peu de lait, et enfournez pour 40 min environ.

Eteignez le four, coupez des tranches de 2 cm d’épaisseur et remettez-les dans le four éteint, sur une grille, jusqu’à complet refroidissement.

 

 

L'ailleurs·Le Salé

Tajine d’agneau aux fruits secs

IMG_6018

Il y a quelques jours de cela, je demandais sur ma page Facebook de quoi vous aviez envie: de  l’agneau de printemps, du voyage, des épices, du miel,des fruits secs, du sucré-salé…Voilà ce qu’il en est ressorti! Autant dire que ce tajine a sonné comme une évidence. Tous les ingrédients étaient réunis pour mijoter ce petit régal parfumé à souhait, et délicieusement fondant. Alors, ce petit plat-là, il est pour vous, mes gourmands!

La recette:

  • 1 kg d’épaule d’agneau coupée en morceaux
  • 2 oignons
  • 1 càc de coriandre en poudre
  • 1 càc de gingembre en poudre
  • 1 càc de cumin en poudre
  • 1 càc de ras el hanout
  • 50 cl de thé
  • 2 càs de miel
  • 1 bâton de cannelle
  • 250 g d’abricots secs
  • 10 pruneaux
  • 2 poignées d’amandes
  • sel et poivre du moulin

Préparez 50 cl de thé. Mettez les fruits secs, le miel, et le bâton de cannelle à infuser dans le thé.

Pendant ce temps, ciselez les oignons. Faites chauffez un peu d’huile dans une cocotte, et faites dorer les morceaux de viande. Salez, poivrez et débarrassez la viande.

Mettez les oignons à suer la cocotte, ajoutez la coriandre, le gingembre, le cumin et le ras el hanout. Remuez et laissez fondre les oignons et les épices pendant quelques minutes en remuant.

Rajoutez la viande, ajoutez le bâton de cannelle, disposez les fruits secs sur la viande, et versez le thé dans la cocotte.

Couvrez et laissez cuire à feu doux 1 heure environ.

(Vous pouvez aussi opter pour une cuisson au four, dans un plat à tajine, après avoir fait revenir la viande et les épices, et cuire à 160°C pendant 1h30).

En fin de cuisson, retirez la viande et les fruits secs et faites réduire la sauce si elle vous semble trop liquide.