Tag Archives: Basilic

Bagels Little Italy

26 Mai

 

IMG_0793

C’est assez rare que je participe à des concours, mais lorsque j’ai vu que le magazine « Saveurs » organisait un concours sur le thème du bagel, je n’ai pas hésité un seul instant.Parce qu’il est généreux,  le bagel, et qu’il se prête à toutes nos envies… Aujourd’hui, je vous propose cette version italienne, hautes en couleurs et qui sent bon l’été.  Alors si le coeur vous en dit, vous pouvez soutenir ma participation en cliquant sur « j’aime » ici.

La recette (pour 4 personnes):

  • 4 bagels (ma recette est ici)
  • 1 belle courgette
  • 1 poivron rouge
  • 1 à 2 tomates ananas selon la grosseur
  • 2 boules de mozzarella
  • 12 fines tranches de speck
  • 2 gousse d’ail
  • quelques feuilles de basilic
  • 2 poignées de  mélange de jeunes pousse (roquette, mâche, épinard etc…)
  • huile d’olive, sel et poivre du moulin

Préparez vos bagels.

Détaillez la courgette en lamelles de 0,5 cm d’épaisseur et faites-les dorer dans un peu d’huile d’olive. Réservez sur du papier absorbant puis salez et poivrez.

Faites chauffer le four à 200°C et enfournez le poivron entier sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laissez cuire pendant 30 minutes environ en retournant le poivron à mi-cuisson. Il doit être bien grillé. A la sortie du four, enveloppez-le dans du papier journal ou un sac plastique le temps qu’il refroidisse, puis retirez la peau, les graines, et coupez-le en lanières. Assaisonnez de sel, de poivre, d’un filet d’huile d’olive et parsemez d’une gousse d’ail finement hachée.

Ouvrez les bagels en 2, et passez-les rapidement au grille-pain. Frottez chaque moitié à l’ail et arrosez d’un filet d’huile d’olive.

Sur la partie basse, déposez quelques feuilles de jeunes pousses, 2-3 fines tranches de speck, les rondelles de tomate et de mozzarella, salez, poivrez, ajoutez les feuilles de basilic, le poivron mariné et la courgette et refermez le tout avec la 2ème moitié de bagel.

Bon appétit.

Suggestions:

  • n’hésitez pas à faire cuire un peu plus de poivrons et de courgettes, pour un bon dîner à l’italienne.
  • j’ai utilisé un mélange de graines pour garnir les bagels. C’est croustillant et riche en goût.
  • au lieu de frotter les bagels à l’ail, on peut les tartiner de confit d’oignons (le côté sucré sera alors plus présent), ou de tapenade noire.

IMG_0788

Publicités

Salade de petit épeautre aux légumes du soleil

16 Mai

IMG_0676

 

J’adore cette petite graine dorée, dodue, craquante et surprenante. Elle avait presque disparu de notre alimentation alors qu’elle est vieille comme le monde et blonde comme les blés… Un peu farouche mais romantique, ses épis mordorés ondulent à l’abri des regards, sur le plateau de Sault, dans les Alpes de Haute-Provence, entourés de champs de lavande et de leur entêtant parfum. Et c’est en son honneur que se tient, chaque 1er dimanche de Septembre, la Fête Médiévale du Petit Epeautre, dans le beau village de Monieux. Car ceux qui la cultivent et vivent à ses cotés, savent que cette céréale-là n’est pas tout à fait comme les autres…Il paraît même qu’on la surnomme: « le caviar des céréales »! Pauvre en gluten, mais riche en protéines et en phosphore, le petit épeautre se laissera aller à toutes vos envies… Et quand on le connaît, les envies ne manquent pas…

La recette:

  • 250 g de petit épeautre
  • 2 courgettes
  • 3 demi poivrons (rouge, jaune, vert)
  • 1 oignon
  • 1 boule de mozzarelle
  • 2-3 brins de basilic
  • 1 càc de sucre
  • 1 càc de vinaigre balsamique
  • de l’huile d’olive
  • sel et poivre du moulin

Faites tremper le petit épeautre dans un grand volume d’eau pendant 1 heure.

Pendant ce temps, préparez les légumes. Emincez l’oignon, détaillez les poivrons et les courgettes en petits cubes. Faites revenir les oignons à feu vif dans un peu d’huile d’olive. Quand ils commencent à prendre une jolie couleur, ajoutez le sucre, laissez cuire quelques minutes, et déglacez avec le balsamique. Réservez.

Nettoyez la poêle ou le wok avec du papier absorbant, faites chauffer à nouveau un peu d’huile, et faites sauter les poivrons, à feu vif, pour leur donner une belle coloration. Les légumes doivent rester légèrement croquants. Salez, poivrez et réservez.

Procédez de la même manière pour les courgettes.

Egouttez le petit épeautre et cuisez- le dans un grand volume d’eau salée pendant 45 minutes.

Rincez -le à l’eau froide, et laissez égoutter. Ciselez le basilic et coupez la mozzarelle en petits dés.

Dans un saladier, rassemblez tous les ingrédients, ajoutez un peu d’huile d’olive, rectifiez l’assaisonnement et servez bien frais.

IMG_0684

Tagliatelles de courgettes à l’ail et au basilic

18 Mai

IMG_4518

En ce jour du mois de mai, il fallait être à Moscou pour avoir droit à un peu de soleil!!! Si, si, c’est Madame Méteo qui l’a dit! C’est vrai qu’on ne parle que trop de la pluie et du beau temps, mais il faut dire qu’en ce moment, il y a matière à jacasser sur le sujet!

Alors moi, le soleil, je lui pique un rayon, je l’attache solidement au-dessus de mes fourneaux, et je le fais entrer dans l’assiette, contraint et forcé! Quelques jolies courgettes, un beau bouquet de basilic, une bonne huile d’olive de Provence, et en fermant les yeux, on entendrait presque les cigales…presque!

On se console comme on peut, mais ce petit plat-là fleure bon les chaudes journées d’été… En attendant….Godot!

La recette:

  • 3-4 courgettes
  • 1 bouquet de basilic
  • 2 gousses d’ail
  • 3 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre du moulin
  • un peu de parmesan râpé (facultatif)

Lavez les courgettes et détaillez-les en tagliatelles à l’aide d’un économe.

Hachez l’ail et le basilic, et mélangez-les 2 càs d’huile d’olive.

Faites chauffez 1 càs d’huile d’olive dans une poêle, et ajoutez les courgettes. Faites cuire à feu moyen 5 à 10 minutes, en évitant que les courgettes ne colorent trop. Salez, poivrez. Quand elles sont encore un peu croquantes, retirez du feu, ajoutez le mélange ail-basilic, remuez et parsemez d’un peu de parmesan râpé si le coeur vous en dit…

NB: ajoutez quelques pignons de pins et davantage de parmesan pour obtenir un vrai pesto, ou juste quelques pignons torréfiés directement sur les courgettes pour encore plus de soleil dans votre assiette.

Et quand il fera chaud, on pourra les manger froides…

Cabillaud croustillant au pesto de pistache

8 Mai

IMG_4459

 

J’ai d’abord vu son dos, large et bien bâti, qui attisait aussi bien mon imagination que ma gourmandise. Quelques mètres nous séparaient, plusieurs clientes s’étaient immiscées entre nous, et je priais pour qu’il ne disparaisse pas avant que mon tour ne vienne. J’approchais pas à pas, et je distinguais de mieux en mieux sa peau d’une blancheur étonnante que je devinais délicate.  Plus j’avançais, plus je savais que ce serait celui-là, et que j’allais l’aimer, que nous allions passer un moment délicieux… Je faisais des plans sur la comète, je pensais déjà à ce que je pourrais lui offrir, sans savoir si je serai à la hauteur de son apparente délicatesse. Quand vint enfin mon tour, je demandai au poissonnier CE dos de cabillaud-là, en posant presque mon index dessus pour éviter toute confusion! En tournant les talons, je ne savais pas encore à quelle sauce j’allais le manger. Et c’est le parfum entêtant d’un bouquet de basilic qui allait me donner la réponse…

La recette: 

  • 400 g de dos de cabillaud
  • 2 belles gousses d’ail
  • 1 poignée de feuilles de basilic
  • 30 g de pistaches décortiquées non salées
  • 4 càs d’huile d’olive
  • 1 càc de gomasio (facultatif)
  • 1 càc de purée de cajou (facultatif)
  • sel et poivre du moulin

Préchauffez le four à 210°C.

Mixez grossièrement les pistaches au hachoir et réservez.

Hachez ensemble le basilic et l’ail. Ajoutez l’huile d’olive et versez l’ensemble sur les pistaches hachées. Ajoutez le gomasio et la purée de cajou et mélangez bien.

Huilez une plaque de cuisson.  Déposez-y le cabillaud (entier ou en portion), salez et poivrez et recouvrez-le généreusement de pesto.

Enfournez pour 15 minutes.

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :