La Boulange·Le Salé

Saucisson brioché

IMG_5333

Engoncés dans nos manteaux, les pieds gelés malgré une double paire de chaussettes, le nez tout rougeaud, le moral en berne, voilà ce que l’hiver fait de nous chaque année. Mais qu’on se rassure: il est aussi un  merveilleux prétexte à la gourmandise, aux bons petits plats réconfortants et du même coup un peu grassouillets… On dira qu’il faut recharger les batteries, réchauffer le corps et l’esprit, on dira ce qu’on veut, pourvu qu’on se régale… Les salades attendront encore un peu, pour le moment, on veut du gras!!! Oh et puis, n’exagérons rien: un saucisson brioché, avec une salade verte, c’est pas pire qu’un cassoulet…Et c’est tellement bon!

La recette:

  • 350 g de farine
  • 17 cl de lait
  • 12 g de levure fraîche
  • 55 g de beurre demi-sel ramolli
  • 1 càc de sel
  • 1 oeuf (+ 1 pour la dorure)
  • 1 saucisse de Morteau (ou un saucisson à cuire)

Dans le bol du robot, versez l’eau et le lait tiédi, puis ajoutez la levure émiettée . Mélangez et laissez reposer 15 minutes.

Versez  la farine sur le liquide, creusez un puits et y mettre le sel et  l’oeuf battu en omelette. Faites tournez pendant 1 ou 2 minutes, et ajoutez le beurre ramolli en parcelles, sans arrêter le robot. Pétrir 5 minutes, jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et élastique.

Formez une boule, couvrez de film alimentaire et laissez pousser la pâte sous un linge à température ambiante pendant 1 heure.

Dans une casserole d’eau frémissante, mettez la saucisse de Morteau pendant 15 minutes. Eteignez le feu et laissez refroidir la saucisse dans l’eau de cuisson. Egouttez, enlevez le boyau et séchez soigneusement la saucisse.

Avec le poing, dégazez légèrement la pâte à brioche,  et avec un rouleau à pâtisserie, étalez-la  en un rectangle un peu plus long et large que la saucisse. Enroulez la saucisse dans la pâte, coupez les excédents, et prenez soin de mettre les jointures en dessous. Avec les restes de pâtes, décorez la brioche.

Préchauffez le four à 225°C.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposez le saucisson brioché, dorez avec l’oeuf battu, et enfournez. Au bout de 10 minutes, baissez le four à 180°C et poursuivez la cuisson 20 minutes supplémentaires. La brioche doit être bien dorée. Laissez refroidir 5 minutes, et dégustez.

Bon appétit.

NB: comme il me restait un peu de pâte, j’ai étalé ce qui me restait au rouleau, comme une pâte à pizza, et je l’ai cuite à sec dans une poêle anti-adhésive, 5 à 7 minutes de chaque côté, et c’était bien bon, le lendemain au petit déjeuner…

Publicités
L'ailleurs·La Boulange·Le Sucré

Brioches à la cannelle (Kanelbullar)

IMG_3629

Kanelbullar: c’est le petit nom de cette brioche d’origine Suédoise.  Vous aimez la brioche? Vous aimez la cannelle? Alors vous aimez sans aucun doute les kanelbullar! Le moelleux, le parfum, tout est réuni pour un pur moment de gourmandise. Vous sentez l’odeur qui envahi la cuisine? Vous entendez les « Hmmm » des enfants lorsqu’ils franchissent la porte en rentrant de l’école? Pas encore? Ca ne va pas tarder.

La recette: (pour une dizaine de gros kanelbullar)

La pâte à brioche:

  • 500 g de farine
  • 25 cl de lait
  • 60 g de sucre blond
  • 18 g de levure fraîche
  • 80 g de beurre
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 1 càc de cardamome moulue (facultatif)

La garniture:

  • 70 g de cassonade
  • 2 càc de cannelle
  • 40 g de beurre

La dorure:

  • 1 oeuf
  • 1 càs de lait

Faire tiédir le lait au micro-ondes quelques secondes, ajouter la levure émiettée et 1 càc de sucre. Mélanger et laisser reposer 15 minutes.

Dans le bol du robot, verser la farine, le reste de sucre et le sel (et la cardamome si vous choisissez d’en mettre). Mélanger avec la feuille et verser le mélange lait/levure, tout en mélangeant. Laisser tourner quelques minutes.

Installer le crochet pétrisseur du robot, ajouter l’oeuf battu et pétrir pendant quelques minutes.

Enfin, ajouter le beurre ramolli coupé en morceaux et pétrir encore jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et se décolle parfaitement des parois du bol.

Former une boule, couvrir d’un linge et laisser reposer la pâte à température ambiante pendant 3/4 d’heure-1 heure.

 ***********

Préchauffer le four à 170°C.

Mélanger au fouet la cassonade, la cannelle et le beurre ramolli jusqu’à obtenir une sorte de pâte à tartiner.

Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte en rectangle assez grand, le côté le plus large face à vous.

Répartir la pâte beurre/cannelle sur toute la surface de la pâte à brioche avec une spatule.

Rouler la pâte sur elle-même pour former un boudin bien serré, et souder les extrémités avec les doigts.

Avec un couteau, couper ce boudin en bais, successivement à droite et à gauche.

Poser les brioches sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (en les espaçant pour ne pas qu’elles se touchent à la cuisson), et les dorer au pinceau avec l’oeuf battu mélangé au lait.

Enfourner pour 20 minutes environ, en surveillant. Personnellement, je les ai cuit 10 minutes à 170°C puis 10 minutes à 150°C.

Voilà, c’est prêt… Vous pouvez les manger encore un peu tièdes, c’est encore meilleur, et les conserver jusqu’au lendemain dans un sac congélation fermé. Vous pouvez aussi les congeler sans problème.  Comme pour les Hot Cross Buns, un petit passage au micro-ondes pendant quelques secondes à puissance moyenne leur rendra saveur et moelleux.

L'ailleurs·La Boulange·Le Sucré

Hot cross buns, petites brioches à la cannelle

photo (9)

Tout droit venus d’outre-Manche, les hot cross buns sont de petites brioches aux épices et aux raisins secs. Au Royaume-Uni, on les prépare pendant la période de Pâques. Ils doivent leur nom à la croix que l’on forme sur le dessus, soit au couteau avant la cuisson, mais plus traditionnellement avec deux fines bandes de pâte ( composée de farine, d’eau et de sucre).

Bien sûr, Pâques est encore loin, mais heureusement qu’on n’attend pas la Chandeleur pour manger des crêpes, ou Noël pour déguster un bon panettone…

Les Hot cross buns sont très faciles à préparer, et le goût de la cannelle est bien présent. Et pour ne rien gâcher, ils contiennent très peu de beurre et de sucre. Alors aucune raison de s’en priver!

La recette: 

Pour 6 buns:

  • 240 g de farine
  • 12 cl de lait tiède
  • 45 g de sucre
  • 15 g de beurre ramolli
  • 2 càc de levure sèche
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 càc de cannelle
  • 1/2 càc de 4 épices
  • 75 g de raisins secs

Pour la dorure:

  • 1 oeuf battu avec 2 càs d’eau

Pour  le glaçage:

  • 1 càs de sucre et 2 càs d’eau chaude

Mélanger le lait tiède et la levure et laisser reposer 15 minutes.

Dans le bol du robot, mettre la farine, le sucre, le sel, les épices et les raisins et mélanger.

Faire un puits, et ajouter le lait et la levure et mélanger à nouveau.

Ajouter l’oeuf et le beurre ramolli et mélanger encore jusqu’à ce que les ingrédients soient bien amalgamés.

Poser la pâte sur le plan de travail fariné. Ajouter un peu de farine et pétrir à la main jusqu’à ce qu’à une consistance élastique et non collante.

Laisser gonfler la pâte 1h30 environ sous un linge.

Avec le poing, chasser l’air de la pâte, puis former un boudin et le couper en 6 morceaux.

Former des boules en les roulant entre la paume de la main et le plan de travail, puis les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrir et laisser gonfler encore 30 min.

Préchauffer le four à 170°C. Dorer les brioches avec  le mélange d’eau et d’oeuf, et avec un couteau bien aiguisé faire des croix assez profondes sur le dessus (1 cm).

Enfourner pour 15 minutes, et badigeonner les buns avec le glaçage. Laisser refroidir sur une grille.

Les hot cross buns sont meilleurs quand ils sont tout frais. Mais si il vous en reste, couvrez-les de film alimentaire et au moment de les déguster, passez-les quelques secondes au micro-ondes à puissance moyenne. Ils redeviendront bien moelleux, et tous les arômes seront ravivés.