Tag Archives: Courge

Rösti de courge butternut et pommes de terre

12 Jan

photo (10)

Dans la série « Je ne sais plus quoi faire des courges de la ferme », il faut redoubler d’imagination pour sortir un peu des sentiers battus, et trouver des façons originales de les cuisiner. Après le Gratin de courge et cèleri rave, j’ai voulu essayer le rösti de butternut. Rien de compliqué, si ce n’est le moment fatidique où il faut le retourner… Le résultat est à la hauteur de ce que j’imaginais: la saveur sucrée de la courge ressort bien, la texture est fondante et le dessus légèrement croustillant… Accompagné d’une salade verte, c’est un repas simple et complet pour le soir.

La recette:  (pour 6 personnes)

  • 5oo g de courge butternut
  • 500 g de pommes de terre à chair ferme
  • 2 oignons
  • 20 g de beurre
  • sel et poivre

Eplucher les légumes et les râper avec une râpe à gros trous. Emincer finement les oignons. Dans un grand saladier, mélanger bien tous les légumes.

Dans une grande poêle anti-adhésive, faire fondre la moitié du beurre. Ajouter les légumes râpés, et laisser cuire à feu doux, à couvert,  en remuant souvent. Lorsque les légumes commencent à être fondants, assaisonner de sel et de poivre, remuer et tasser avec une cuillère en bois pour former une galette. Laisser cuire à découvert.

Au bout de 10 minutes, poser une grande assiette sur la poêle et retourner le rösti. Ajouter le reste de beurre dans la poêle, et faire dorer le rösti sur l’autre face, pour 10 minutes de plus.

Dresser sur un plat de service et déguster-le bien chaud.

Voilà, c’est tout simple et c’est bien bon… Et hop, une courge de moins dans mon escarcelle!

Saumon pané au popcorn, gratin de courge et de cèleri rave

8 Jan

photo (8)

Voilà un plat qui doit vous paraître un peu bizarre… Quelle idée de mélanger du saumon et du popcorn, du cèleri et de la courge!!! Je suis d’accord avec vous, c’est un peu étrange tout ça, et ça n’est pas vraiment le genre de choses que je fais tous les jours. Il se trouve que les paniers de la ferme où je m’approvisionne en fruits et légumes regorgent de courges et de cèleris (entre autres cucurbitacées et légumes racines en tout genre). A tel point qu’il devient difficile d’imaginer des recettes un peu originales, autres que purée de cèleri ou cèleri rémoulade, et l’éternelle soupe de courge.
Par ailleurs, j’ai reçu dans ma Eat Box de décembre un paquet de popcorn sucré-salé que je ne voyais pas trop comment utiliser. La petite fiche recette qui l’accompagnait  proposait de l’utiliser comme panure. J’avais pas mieux! J’ai gardé le principe, et j’ai digressé! Le résultat est surprenant,et finalement, quand les ingrédients sont « imposés » d’une certaine façon, ça force l’imagination! Au final, ça passe ou sa casse, mais on a toujours la satisfaction d’avoir essayé. Et là, ça passe! Ça passe même très bien, je trouve.

La recette:

Le saumon pané: (pour 1 personne)

  • 1 pavé de saumon
  • 10 g de popcorn
  • 1 càs de miel liquide (acacia)
  • 2 càs de sauce soja

Couper le saumon en cubes réguliers et pas trop épais pour éviter que le popcorn ne grille trop.

Le faire mariner dans le mélange miel/soja au moins 30 minutes.

Mixer le popcorn dans un hachoir, et tremper les morceaux de saumon dans le popcorn haché juste avant de les cuire.

Faire chauffer un peu d’huile à feu doux, et cuire le saumon quelques minutes de chaque côté.

Le gratin de courge et cèleri rave:

  • 2 cèleris rave
  • 1 petite courge musquée
  • 50 cl de crème liquide
  • 3 gousses d’ail hachées
  • sel, poivre, muscade
  • un peu de fromage râpé
  • des herbes de Provence

Peler les légumes et les tailler en tranches fines, au robot ou à la mandoline.

Faire blanchir les tranches de cèleri 5 minutes dans de l’eau citronnée, et les éponger soigneusement.

Préchauffer le four à 180°C. Dans un plat à gratin, disposer une première couche de légumes en alternant les tranches de courge et de cèleri. Parsemer d’ail haché et  assaisonner de sel, de poivre et de muscade. Renouveler l’opération  plusieurs fois.

Couvrir de crème liquide à hauteur, terminer avec un peu de fromage râpé et quelques herbes de Provence. Faire cuire 45 minutes environ, jusqu’à ce que la lame d’un couteau s’enfonce facilement dans le gratin.

NB: le gratin a rendu un peu d’eau à la cuisson, la faute à la courge, au cèleri ou les deux? Pour éviter ça, je mettrai une poignée de riz cru au fond du plat la prochaine fois. Pour un rendu encore plus « Dauphinois », on oublie les herbes de Provence et le fromage râpé…

%d blogueurs aiment cette page :