Tag Archives: Orange

Carrot Cake

11 Mar

photo (5)

– Des légumes dans le gâteau, beurk…

– Ben quoi, 5 fruits et légumes par jour qu’ils disent! Mais si tu préfères, je peux faire des carottes bouillies?!

– …

– Je peux goûter le gâteau aux carottes?

– Ça me ferait très plaisir! Alors?

– C’est bon!!! Je peux en reprendre?!

– Of course, honey pie…

Le plus difficile en cuisine, c’est souvent de faire bouger les lignes, de parvenir à faire goûter un produit inconnu, faire découvrir des saveurs nouvelles, des associations improbables… Alors pour nous un Carrot Cake, ça n’a rien d’un O.V.N.I culinaire mais pour nos chérubins (de plus en plus difficiles ou c’est moi?), autant dire que c’est au mieux un A.S.N.I (Aliment Suspect Non Identifié), au pire une expérience dangereuse qui devrait faire l’objet d’une entente préalable, voire d’une prime de risque… Mais au final, les carottes dans le gâteau ç’est quand même plus sympa que les carottes Vichy…

– Tu pourras en faire un pour mon anniversaire?

Et voilà comment on les fait marcher à la carotte… (Là, je fanfaronne, mais ça marche pas à tous les coups!)

La recette: 

Ici, le Carrot Cake est volontairement servi sans glaçage, ce qui serait un sacrilège pour nos amis anglo-saxons, mais moi zaime pas le glaçage (oups…). Et comme il n’existe pas UN mais DES Carrot Cakes,voici ma version:

  • 350 g de carottes râpées
  • 200 g de farine
  • 100 g de noisettes entières réduites en poudre
  • 4 oeufs
  • 200 g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 50 g d’huile de noisette
  • 1 càc de cannelle moulue (de Ceylan)
  • 1 càc de gingembre moulu
  • le zeste et le jus d’une orange non traitée

Préchauffez le four à 180 °C.

Prélevez le zeste de l’orange et pressez-la. Arrosez les carottes avec le jus d’orange, ajoutez le zeste et mélangez.

Blanchissez les oeufs et le sucre. Mélangez la farine, la levure et les épices et incorporez l’ensemble au mélange oeuf-sucre.

Ajoutez l’huile de noisette et mélangez bien. Puis ajoutez les carottes,  les noisettes en poudre et mélangez bien.

Beurrez un moule ( ici 22 x 22 cm), versez et enfournez pour 45 minutes.

La pointe du couteau ressort sèche, c’est prêt.

 

 

Publicités

Tatin de navets au miel et à l’orange

2 Mai

IMG_4431

Les étals des marchés reprennent leurs jolies couleurs printanières et les légumes nouveaux rivalisent de promesses gourmandes. Asperges, petits pois, radis et carottes remplissent les paniers d’osier. Et le navet alors? Il est là, il attend qu’on le regarde, qu’on s’intéresse à lui…. C’est vrai qu’il est moins sexy que la grande asperge qui joue les midinettes, c’est vrai qu’il n’a pas la bonne mine de la carotte sa voisine, vrai aussi qu’il semble un peu pataud au regard des jolis radis roses. Mais derrière ce gros pépère se cache un coeur tendre et généreux qui ne demande qu’à tenir la vedette! Car le navet en a marre d’être toujours accompagné, de finir en potage ou d’être cantonné à faire de la figuration. Oui, le navet veut le premier rôle et ne plus être l’éponyme d’un mauvais film.

J’ai eu envie de croire en lui, je l’ai pris au kilo, et je lui ai donné la parole. Et j’ai dû me rendre à l’évidence: le navet ne manque pas de talent…

La recette:

  • 1 kg de navets nouveaux
  • 10 g de beurre
  • 1 pâte feuilletée pur beurre
  • le zeste et le jus d’une orange bio
  • 2 càs de miel d’acacia
  • 1 càs de sauce soja
  • 1 càs de vinaigre balsamique
  • sel et poivre du moulin

Brossez les navets sous l’eau claire et coupez-les en quartiers. Faites les revenir dans le beurre jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Salez et poivrez.

Prélevez le zeste de l’orange, et pressez-la.

Dans une casserole, rassemblez le jus et le zeste de l’orange, le miel, le vinaigre et la sauce soja et faites chauffer l’ensemble à feu doux.

Versez le liquide sur les navets et poursuivre la cuisson une quinzaine de minutes jusqu’à ce qu’ils commencent à être fondants.

Préchauffez le four à 180°C. Beurrez un moule, disposez les navets et nappez-les avec le jus. Recouvrez-les avec la pâte, et rentrez-la bien à l’intérieur du moule. Faites quelques trous de couteau sur la surface de la pâte et enfourner pour 25 minutes environ.

Voilà de quoi se réconcilier avec le navet. Bon appétit!

Canard à l’orange

11 Mar

IMG_4171

Une fois n’est pas coutume, je vous livre aujourd’hui une recette réalisée à 4 mains, les miennes et celles de mon petit canard à moi! Parce que ma moitié est le spécialiste ès canard à l’orange… Pour l’occasion, j’ai revêtu ma toque et mon tablier, j’ai lavé, épluché, taillé, j’ai opiné du chef, j’ai dit « Oui, Chef! », j’ai observé, écouté, et comme d’habitude je me suis régalée! C’est un grand classique, certes, mais comme c’est un de mes plats préférés, ce petit canard avait une place toute réservée sur le blog. Allez, trêve de bavardages, le canard à l’orange, ça se mérite, et on a un peu de travail quand même.

La recette:

  • 1 beau canard de 3 kg
  • 3 oranges bio
  • 4 cl de vinaigre de vin
  • 40 g de sucre
  • 50 cl de fond de veau
  • 2 belles carottes
  • 1 oignon
  • 2 càs de Cointreau

Préchauffez le four à 200°C.

Salez et poivrez le canard à l’intérieur et à l’extérieur, et bridez-le. Badigeonnez d’un peu d’huile, placez le canard sur le côté dans une cocotte et faites-le dorer dans le four pendant 15 min. Retournez-le sur l’autre côté et cuire encore 15 min. Dégraissez la cocotte, mettez le canard sur le dos, couvrez la cocotte et poursuivez la cuisson pendant 1 heure en arrosant toutes les 15 minutes.

Pendant ce temps, prélevez les zestes d’une orange et taillez-les en julienne. Faites-les blanchir dans l’eau bouillante pendant 2 minutes, rincez-les sous l’eau froide, égouttez et réservez dans un bol avec le Cointreau. Pressez le jus de cette orange et réservez.

Pelez à vif les 2 oranges restantes et prélevez les suprêmes.

Taillez les carottes en tout petits dés. Emincez finement l’oignon, et ajoutez le tout dans la cocotte 30 minutes avant la fin de la cuisson.

Faites chauffer 50 cl d’eau, puis ajoutez 5 càc de fond de veau déshydraté, remuez et garder au chaud.

Dans une casserole, faites fondre le sucre dans le vinaigre à feu doux, jusqu’à obtenir un caramel. Versez un peu de fond de veau tout en remuant, puis versez le reste de fond de veau progressivement en remuant, et laissez réduire quelques minutes. Réservez.

Vérifier la cuisson du canard. Gardez-le au chaud sous une feuille d’aluminium le temps de terminer la sauce.

Récupérez la garniture carottes-oignons et faites-la revenir quelques minutes à feu vif dans une poêle, sans ajout de matières grasses. Déglacez avec le jus d’orange pour récupérer les sucs de cuisson, et versez dans la sauce.

Passez la sauce au chinois en pressant bien les légumes. Ajoutez les suprêmes d’orange, les zestes et le Cointreau dans la sauce, et laissez-la mijoter quelques minutes encore. Rectifier l’assaisonnement et gardez au chaud le temps de découper le canard.

Il n’y a plus qu’à déguster, avec un bon gratin dauphinois, l’accord sera parfait!

Lasagnes de veau à l’orange

21 Fév

IMG_5662

Ah les lasagnes… Le plat familial par excellence et qui fait toujours l’unanimité. D’ailleurs, il n’y en a jamais assez! Bolognaises, végétariennes, au saumon, aux épinards… je les aimes toutes! Mais j’ai eu envie d’innover un peu, en partant de l’association du veau et de l’orange qui tient toujours ses promesses. Une recette toute simple et riche en goût, qui demande juste d’avoir un peu de temps devant soi.

La recette:

  • 600 g de viande de veau
  • 2 carottes
  • 1 beau morceau de cèleri branche
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de thym citron
  • 2 feuilles de laurier
  • 250 g de purée de tomate
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1 orange bio
  • 2 verres d’eau
  • 1 morceau de sucre
  • des feuilles de lasagnes sèches
  • sel et poivre du moulin

Détaillez les carottes et le cèleri en tous petits dés. Hachez l’ail et émincez l’oignon finement.

Râpez la peau de l’orange pour récupérez le zeste, et pressez-la.

Coupez le veau en fines lanières puis saisissez-le rapidement à feu vif dans une cocotte avec un peu d’huile. Débarrassez l’excédent de gras si nécessaire.

Ajoutez les carottes, le cèleri, l’oignon et l’ail, et laissez suer quelques minutes sans coloration. Salez et poivrez.

Déglacez avec le vin blanc et le jus d’orange, puis mettez le thym et le laurier, les zestes d’orange, la purée de tomate, le sucre et l’eau.

Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 1 heure, puis enlevez le couvercle et laissez réduire la sauce pendant 30 minutes environ.

Rectifiez l’assaisonnement.

Pour la béchamel légère:

  • 50 cl de lait
  • 2 càs bombées de maïzena
  • un peu de muscade
  • sel et poivre du moulin

Mélangez à froid le lait, la maïzena, puis faites chauffer en remuant jusqu’à ce que la sauce épaississe. Ajouter le sel, le poivre et la muscade.

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un plat à gratin, déposez une couche de béchamel. Puis alternez les feuilles de lasagnes, la viande, et la béchamel. Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. Terminez par une couche de béchamel que vous pouvez mélangez avec un peu de sauce s’il vous en reste, et de fromage râpé.

Enfournez pour 45 minutes environ.

%d blogueurs aiment cette page :