Tag Archives: Carottes

Salade de papaye verte

9 Août

Je me suis absentée quelques temps, en quête de nouveaux horizons et de nouvelles recettes du monde. Car la cuisine est un voyage aux escales infinies, aux saveurs innombrables,  dont on ne fera jamais le tour. Une envie d’Asie? Un beau morceau de galanga, quelques feuilles de lime kaffir, et un torrent de lait de coco vous transporte des confins du Triangle d’Or aux rives mythiques du grand Mékong. La cuisine est un mélange d’odeurs et de souvenirs, de découvertes et de surprises, un concentré de cultures et de traditions, du coin de la rue et du bout du monde, et c’est pour ça que c’est si bon…

Aujourd’hui, point de curry, juste du frais, du léger, du croquant et un décollage immédiat pour la Thaïlande, le Laos, le Cambodge, ou le Vietnam, à vous de décider…

La recette: (pour 2 à 3 personnes)

– 1 papaye verte (à ne pas confondre avec la papaye sucrée. La papaye verte ressemble davantage à un gros concombre, vous la trouverez dans les épiceries asiatiques)

– 2 carottes

-3 càs de nuoc mam

-3 càs de jus de citron vert

-3 càs de sucre en poudre

-1 à 2 gousses d’ail selon la taille

-1 piment oiseau

– 1 grosse poignée de cacahuètes pilées

-de la coriandre fraîche (facultatif)

 

Dans un bol, rassemblez le nuoc mam, le jus de citron vert et le sucre.

Quand le sucre est dissout, ajoutez dans la sauce, l’ail haché finement et le piment émincé, après en avoir retiré les graines.

Epluchez la papaye verte et les carottes, et coupez-les avec une râpe à julienne.

Assaisonnez avec la sauce, mélangez bien, et réservez au frais 30 minutes au moins.

Au moment de servir, ajoutez un peu de coriandre fraîche si vous aimez ça, et quelques cacahuètes concassées,dans un sac congélation par exemple, c’est très pratique… Pour les plus gourmands, on peut rajouter quelques crevettes roses.

Voilà une salade croquante, très légère pour un allez-retour express en Asie du sud-est. Bon voyage et bon appétit.

Carrot Cake

11 Mar

photo (5)

– Des légumes dans le gâteau, beurk…

– Ben quoi, 5 fruits et légumes par jour qu’ils disent! Mais si tu préfères, je peux faire des carottes bouillies?!

– …

– Je peux goûter le gâteau aux carottes?

– Ça me ferait très plaisir! Alors?

– C’est bon!!! Je peux en reprendre?!

– Of course, honey pie…

Le plus difficile en cuisine, c’est souvent de faire bouger les lignes, de parvenir à faire goûter un produit inconnu, faire découvrir des saveurs nouvelles, des associations improbables… Alors pour nous un Carrot Cake, ça n’a rien d’un O.V.N.I culinaire mais pour nos chérubins (de plus en plus difficiles ou c’est moi?), autant dire que c’est au mieux un A.S.N.I (Aliment Suspect Non Identifié), au pire une expérience dangereuse qui devrait faire l’objet d’une entente préalable, voire d’une prime de risque… Mais au final, les carottes dans le gâteau ç’est quand même plus sympa que les carottes Vichy…

– Tu pourras en faire un pour mon anniversaire?

Et voilà comment on les fait marcher à la carotte… (Là, je fanfaronne, mais ça marche pas à tous les coups!)

La recette: 

Ici, le Carrot Cake est volontairement servi sans glaçage, ce qui serait un sacrilège pour nos amis anglo-saxons, mais moi zaime pas le glaçage (oups…). Et comme il n’existe pas UN mais DES Carrot Cakes,voici ma version:

  • 350 g de carottes râpées
  • 200 g de farine
  • 100 g de noisettes entières réduites en poudre
  • 4 oeufs
  • 200 g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 50 g d’huile de noisette
  • 1 càc de cannelle moulue (de Ceylan)
  • 1 càc de gingembre moulu
  • le zeste et le jus d’une orange non traitée

Préchauffez le four à 180 °C.

Prélevez le zeste de l’orange et pressez-la. Arrosez les carottes avec le jus d’orange, ajoutez le zeste et mélangez.

Blanchissez les oeufs et le sucre. Mélangez la farine, la levure et les épices et incorporez l’ensemble au mélange oeuf-sucre.

Ajoutez l’huile de noisette et mélangez bien. Puis ajoutez les carottes,  les noisettes en poudre et mélangez bien.

Beurrez un moule ( ici 22 x 22 cm), versez et enfournez pour 45 minutes.

La pointe du couteau ressort sèche, c’est prêt.

 

 

Velouté glacé carottes-patate douce, tuile parmesan-sésame

19 Juin

IMG_6113

 

Elle nous donne de jolies couleurs, la carotte, un joli teint et tout et tout.

Elle met de la couleur dans nos petits plats aussi, et la voilà qui se met au frais dans un petit velouté glacé pour rafraîchir nos repas d’été. L’idéal pour se mettre en appétit avant un bon barbecue entre amis ou un déjeuner sur l’herbe…

Elle est vraiment toute simple cette petite soupe froide, onctueuse et parfumée, avec un petit goût d’ailleurs. Et sa petite tuile croustillante ne gâche rien au  plaisir! On essaye?

La recette:

Le velouté:

  • 1 oignon frais
  • 1 patate douce
  • 4 carottes
  • 1 càc de curry
  • 10 cl de lait de coco
  • sel et poivre du moulin

Emincez l’oignon et faites-le suer dans une noix de beurre.

Ajoutez les carottes et la patate douce coupées en cubes, laissez fondre quelques minutes, puis ajoutez le curry, et laissez cuire quelques minutes à feux doux en remuant souvent. Salez et poivrez, et couvrez d’eau, juste à niveau. Laissez cuire à petits bouillons jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Passez le tout au blender, puis ajoutez le lait de coco pour obtenir la consistance souhaitée.

Réservez au réfrigérateur, et servez très frais.

La tuile de parmesan:

  • 50 g de parmesan fraîchement râpé
  • 1 càs de graines de sésame blanc
  • une belle pincée de piment d’Espelette

Préchauffez le four à 180°C et recouvrez une plaque de papier sulfurisé.

Torréfiez les graines de sésame dans une poêle à sec pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’elles prennent une belle coloration, puis laissez-les refroidir.

Mélangez les graines de sésame, le parmesan râpé et le piment d’Espelette, et déposez une cuillère à soupe de ce mélange sur la plaque dans un emporte-pièce. Maintenez l’emporte-pièce en place et tassez un peu avec le fond d’un verre. Renouvelez l’opération, et enfournez pour 3 minutes environ (le parmesan doit être totalement fondu et légèrement doré).

Laissez refroidir 1 minute, et avec une spatule, décollez les tuiles et déposez-les sur un rouleau à pâtisserie pour leur donner une jolie forme. Essayer de maintenir le rouleau stable en le coinçant entre 2 verres par exemple.

 

Tarte rustique au haddock

6 Fév

IMG_5190 (2)

Faciles à préparer, déclinables à l’infini, saines et savoureuses, j’adore les tartes salées… Celle que je vous propose aujourd’hui allie la douceur des légumes au fumé du haddock, dans une pâte feuilletée croustillante.  J’ai préféré la réaliser sans moule à tarte, pour un visuel plus rustique…parce que la gourmandise commence par le regard!

La recette:

  • 1 pâte feuilletée (pur beurre, c’est meilleur!)
  • 250 g de haddock
  • du lait
  • 4 carottes
  • 3 blancs de poireaux
  • 1 càs bombée de farine
  • 15 cl de crème semi-épaisse
  • de la muscade
  • sel et poivre du moulin

Déposez le haddock dans une casserole, peau vers le haut, et le couvrir d’un mélange d’eau et de lait. Laissez pocher à feu doux 15 minutes. Passez ensuite le poisson sous l’eau fraîche, et émiettez-le avec les doigts

Lavez et émincez les poireaux. Epluchez et râpez les carottes avec une râpe à gros trous. Faites fondre les poireaux dans une noix de beurre à feu doux, sans les colorer, et laissez cuire avec un peu d’eau pendant 15 minutes. Ajoutez les carottes, le sel, le poivre et la muscade et poursuivez la cuisson 5 minutes.

Hors du feu, saupoudrez les légumes de farine, mélangez et ajoutez la crème.

Préchauffez le four à 180°C. Déposez la pâte feuilletée sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, piquez-la avec une fourchette en laissant une bande de 4-5 cm intacte tout autour. Parsemez le haddock sur la pâte, puis couvrez avec les légumes, et rabattre la bande de pâte non piquée sur la garniture.

Enfournez pour 25 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte feuilletée soit bien dorée.

Le mélange carottes-poireaux fonctionne très bien dans les tartes salées, et depuis la Tarte façon tartiflette, je cherche de nouvelles associations. Celle-ci est tout aussi savoureuse, et plus légère aussi…

Cupcakes carottes-bacon-cheddar

30 Jan

IMG_3870

;

Vous me croyez si je vous dis que, malgré la déferlante de cupcakes depuis quelques années, c’est une première pour moi. J’ai choisi de faire une version salée aujourd’hui, mais les sucrés arriveront bientôt car j’ai pris plaisir à les faire. Et puis les enfants sont contents de mettre la main à la pâte, et la décoration les amuse beaucoup. Du coup, c’est que du bonheur! Vous l’aurez compris, tout l’intérêt du jeu réside dans le topping de ces petits gâteaux, mais je dois avouer que ce n’est pas ce que je préfère… Je trouve qu’il dénature trop souvent le goût du cupcake lui-même. Mais un cupcake sans topping n’en est plus vraiment un, me direz-vous… Avec ou sans artifice, j’ai beaucoup aimé le mélange carotte-cheddar-bacon de ce petit gâteau tout moelleux!

La recette:

La pâte:

  • 1 yaourt nature
  • 2 oeufs
  • 2 pots de farine à levure incorporée (utilisez le pot de yaourt)
  • 25 g d’huile de noisette
  • 100 g de cheddar râpé
  • 2 belles carottes
  • 5 tranches de bacon fumé (50 g)
  • 1 càc de moutarde Savora
  • une pincée de sel

Battez les 2 oeufs en omelette puis ajoutez le yaourt et mélangez.

Versez la farine en pluie, tout en mélangeant au fouet.

Ajoutez le sel, la Savora et l’huile de noisette, et remuez pour obtenir une pâte lisse et homogène.

Epluchez les carottes, râpez-les ainsi que le cheddar avec une râpe à gros trous.

Coupez le bacon en petits morceaux, et mélangez-le à la préparation.

Préchauffez le four à 175°C. Graissez vos moules et remplissez-les aux 2/3.

Enfournez pour 20 minutes, et laissez refroidir au moins 10 minutes.

Toppings:

Philadelphia-tomates séchées: mélangez 3 càs de Philadephia et 2 ou 3 tomates séchées hachées. Réservez au frais.

Mascarpone-Savora: mélangez 3 càs de mascarpone et 1 càc de Savora. Réservez au frais.

Chantilly au cumin: dans un bol métallique de préférence, mélangez 10 cl de crème liquide entière bien froide, 1/2 càc de cumin moulu et un peu de sel. Réservez au frais. Quand elle est bien froide, montez-la en chantilly au fouet électrique.

Il ne vous reste plus qu’à laisser libre cours à votre imagination pour la décoration, et à la gourmandise pour la dégustation…

%d blogueurs aiment cette page :