Croustilles de chou frisé

17 Fév

IMG_5563

 

Ce matin, les rayons d’un soleil franc s’immiscent entre les lattes des persiennes, avec pour seul réveil-matin le doux gazouillis des oiseaux. Les prémices du printemps carillonnent,  la maison est baignée de lumière, on se met à rêver de déjeuners sur l’herbe, de pâquerettes et de coquelicots… Mais au jardin, l’herbe blanchie  nous rappelle que l’hiver n’a pas encore tiré sa révérence. Alors, puisque l’hiver et le printemps se sont donnés rendez-vous, mettons-les à l’honneur dans l’assiette: un beau chou frisé qui croustille comme une crêpe dentelle, pour un apéritif sous le soleil de Février.

La recette:

  • 1/2 chou frisé
  • 2 càs de vinaigre de cidre
  • 4 càs d’huile de pépins de raisin
  • de la fleur de sel
  • un peu d’origan

Détachez les feuilles de chou, et passez-les sous l’eau claire. Egouttez et laissez-les sécher un peu sur un linge.

Coupez chaque feuille en 2, enlevez la partie dure du milieu, puis coupez les feuilles en lanières assez larges.

Préchauffez le four à 120°C, chaleur tournante si possible.

Dans un saladier, réunissez la moitié de l’huile et du vinaigre, mélangez et ajoutez la moitié du chou. Puis mélangez délicatement pour bien imprégner les feuilles.

Déposez les lanières de chou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en une seule couche de préférence, parsemez de fleur de sel et d’origan et enfournez pour 30 minutes environ. Les feuilles doivent être bien dorées et très croustillantes en bouche. N’hésitez pas à goûter en cour de cuisson.

Renouvelez l’opération avec le reste des ingrédients, installez-vous au soleil et profitez de la vie…

Voilà une manière originale de manger du chou, pour un apéritif sain et goûteux. La saveur du chou est bien présente et le croustillant est vraiment surprenant.

Publicités

4 Réponses to “Croustilles de chou frisé”

  1. Sof vous invite 17/02/2013 à 10:27 #

    J’adore, c’est une super idée…. Merci pour ce partage, ça a vraiment l’air délicieux!

    • Julie 17/02/2013 à 14:26 #

      La texture est vraiment étonnante Sophie. Tu me diras ce que tu en penses si tu essayes…

  2. Jean-Pierre Massot 17/02/2013 à 13:46 #

    Et peut-être quelques cuillères de tapenade qui suggère l’olivier au second plan.

    • Julie 17/02/2013 à 16:43 #

      Bonne idée Jean-Pierre, j’en ferai une rien que pour toi, avec un Cuba libre sans coca!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :